Accueil > Droit , Informatique , Logiciels Open Source sans , Politique > Nous libérer les données géographiques de l'AP avec OpenStreetMap!

Nous libérons les données géographiques de l'AP avec OpenStreetMap!

Le titre de cet article est aussi le titre dont je vous ai parlé Barcamp InnovatoriPA 2010 qui a eu lieu le 19 mai à la Nouvelle Foire de Rome. La réunion qui a eu lieu à Rome a rien de positif été. Il respirait un air de l'innovation et, surtout, l'innovation dans le sens de données sur les rejets de l'administration publique! Donc, après je me suis inscrit pour participer à l'événement sur ​​le site Web pertinent, je décidai de tenter d'apporter une contribution aventurer dans une présentation de type IGNITE concernant la diffusion des données géographiques de l'Autorité palestinienne en raison de OpenStreetMap.

Le logo officiel de OpenStreetMap

Je dois admettre que le Barcamp InnovatoriPA ont réussi à respirer un air de l'innovation pour la publication des données de l'AP inattendus pour moi. Je eu le plaisir de siéger lors des discussions des tables rondes traitant ouverte (OpenParlamento, Open Innovation et méta-données sans autorisation) et il a été une expérience vraiment agréable. Nous espérons que vous pouvez réellement aller à ce genre d'innovation ...

Personnellement, le but de ma présentation - que vous résumer en quelques mots - était de souligner l'importance de qui ces dernières années ont pris des données géographiques dans la vie de tous les jours. Et 'maintenant pratique courante d'utiliser des services comme Google Maps, plutôt que les systèmes dits de navigation par satellite et autres. Cependant, la plupart des services que nous utilisons pour la visualisation de données géographiques, faire usage de la base de données "fermé"; en ce sens que les données contenues dans la base de données (et bien sûr la même base de données) et indiqués sur les cartes que nous utilisons ne peuvent être exploitées d'une manière différente que la simple consultation.

Pourtant, il est un moyen de rendre l'utilisation de données géographiques librement. Ma déclaration est incarnée par quelques hypothèses simples:

1) l'administration publique est titulaire d'une énorme quantité de données géographiques. Preuve en sont les installations comme le portail national de cartographie ou les nombreux portails régionaux qui meettono données géographiques disponibles plus ou moins complexe. L'inconvénient, cependant, est que les données sont toujours distribués avec des licences qui ne permettent pas la réutilisation des données. Ce ne sont pas bonnes! À tout le moins parce que ces données ont été acquises / développées avec de l'argent public, et je ne vois pas pourquoi vous auriez à payer pour en disposer d'une manière différente de la simple consultation!

2) À ce jour, il existe deux outils, deux instruments juridiques pour ouvrir les données géographiques de l'Autorité palestinienne et le rendre libre!

Le logiciel est appelé OpenStreetMap . Nous avons déjà parlé de ce projet et il suffit d'ajouter ici que je ne pense pas que ce serait si tiré par les cheveux une idée de l'utiliser librement contribuer, à travers le don de données géographiques dans la possession de l'Autorité palestinienne.

Plus important encore, à ce jour, il est un instrument juridique de rejeter les données de l'Autorité palestinienne et cet outil est, en fait, autorisé à accorder des données. Si jusqu'à présent les licences les plus populaires pour la libération des données et de l'information a été les Creative Commons, un peu moins d'un an, nous avons aussi la nouvelle ODbL licence de rejeter les bases de données et les données qu'ils contiennent.

Donc, la question que nous devrions nous poser est: quel avenir pour les données cartographiques (et pas seulement) de l'AP? Discuter.

Nous libérons données avec OpenStreetMap PA

Avez-vous aimé cet article? Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour du blog:


  1. 24 mai 2010 à 23:51 | # 1

    Bonjour Stephen, je lis votre message ce matin. Je voulais attirer votre attention sur une page wiki OpenStreetMap ( http://wiki.openstreetmap.org/wiki/WikiProject_Italy/PCN ) qui parle de ce dont vous parlez dans votre message.

    Il pourrait être un bon point de départ pour vous?

    Bonjour,
    Matteo

  2. 24 mai 2010 à 23:55 | # 2

    Bonjour Stephen, je lis votre message ce matin. Je voulais attirer votre attention sur une page wiki OpenStreetMap ( http://wiki.openstreetmap.org/wiki/WikiProject_Italy/PCN ) qui parle de ce dont vous parlez dans votre message.

    Vous parlez aussi de questions juridiques: http://de.straba.us/2010/05/04/pcn-autorizza-a-ritracciare-le-ortofoto-su-osm/

    Il pourrait être un bon point de départ pour vous?

    Bonjour,
    Matteo

  3. stefano
    25 mai 2010 à 00:12 | # 3

    Bonjour Matthieu :)

    Je l'avais lu l'article vous l'avez souligné et je dois dire qu'il est beaucoup plus qu'un bon endroit pour commencer :)
    Merci quand même pour votre aide!

  4. 25 mai 2010 à 14:46 | # 4

    stefano
    Trouver la lettre d'autorisation (si je voulais faire une analyse d'un point de vue juridique) ici: http://de.straba.us/2010/05/04/pcn-autorizza-a-ritracciare-le-ortofoto-su-osm /

    Bonjour,
    Matteo

  1. 23 mai 2010 à 18:27 | # 1
  2. 23 mai 2010 à 18:55 | # 2